Qu'est ce que la yogathérapie ?


La yogathérapie aborde l'individu dans son ensemble: Physique, énergétique, émotionnel et parfois spirituel.

Les séances de yogathérapie sont individuelles avec suivis. Durant la première séance, le thérapeute va poser différentes questions sur le vécu de la personne, ses problématiques, et sur d'autres aspects tels que:

Sa digestion, son sommeil, ses habitudes de vie, son caractère, son tempérament. Tout cela permet d'avoir une vision plus large de la personne pour créer une feuille de route et définir l'équilibre de ses 3 Doshas (Constitution et térrain ayurvédique). La constitution ayurvédique permet de connaitre, pour une personne donnée, l'attitude la plus favorable pour aborder les exercices : Doux, lents, dynamique etc...et quels types d'exercices seront les plus judicieux.

Ensuite, va s'enclencher un dialogue qui va amener des prises de conscience. Le yogathérapeute va proposer des conseils, qu'ils soient alimentaires, de nouvelles habitudes, de petits défis, ou bien d'autres encore...tout dépend de la personne. Durant chaque séances, le thérapeute va donner un petit exercice de détente qui va amener la personne dans un état de conscience modifié qui a pour but d'aider a déposer les tensions accumulées. Le thérapeute, va ensuite proposer des techniques de yoga à refaire à la maison comme : Des postures, des exercices de respiration, des exercices de concentration, des mantras, des mudras. Chaque individu est unique, donc chaque séance est unique. Par exemple une personne ne pratiquera que des postures, une autre que des respirations, certaines un mélange de différentes techniques postures, mudras, mantras, techniques respiratoires.. etc... Le yogathérapeute prend en compte la problématique, les capacités, la sensibilité et les envies de la personne. La yogathérapie est pour tous, elle permet d'avancer plus sereinement dans la vie et favorise une transformation de l'individu. La motivation et la confiance dans les outils proposés, permetent a la personne d'évoluer pleinement.

38 vues0 commentaire